Suivis de la biodiversité sur le territoire de la coopérative agricole de Boisseaux (28 et 45)

La coopérative agricole de Boisseaux mène depuis 2010 des actions afin de favoriser la prise en compte de la Biodiversité par ses adhérents. C’est dans ce cadre que l’association Hommes et Territoires propose de mettre en place les protocoles de suivi de la Biodiversité de l’OAB.

Région: 
CENTRE
Correspondant(s) associé(s): 

La coopérative agricole de Boisseaux (28 et 45) a entrepris en 2010 de se lancer dans une démarche de développement durable. En effet, la coopérative souhaitait démontrer qu’il était possible de concilier une production agricole rentable et de qualité, ainsi qu’une utilisation du territoire agricole cohérente respectant les équilibres écologiques et la biodiversité.

La coopérative agricole, acteur économique du territoire, souhaitait s’engager et encourager ses agriculteurs adhérents dans un projet collectif favorisant leur sensibilisation aux enjeux de la biodiversité et la mise en place de pratiques agricoles innovantes.

Afin de répondre à ces objectifs, la coopérative de Boisseaux a associé des partenaires reconnus sur cette thématique dont l’association Hommes et Territoires.

Paysage typique du territoire de la coopérative de Boisseaux

© C.Le Bris

1- Diagnostic territorial du réseau écologique et de sa qualité

 

Une première phase de diagnostic territorial du réseau écologique et de sa qualité a été réalisée par l’association : cartographie des réseaux et suivis naturalistes pour évaluer leur état écologique. Un suivi scientifique de la méthodologie a été effectué par un enseignant chercheur extérieur. Les conclusions de l’étude et les conseils pour améliorer cette trame ont ensuite été confrontés aux objectifs des agriculteurs du territoire, collectivement et individuellement. Le but de ce diagnostic était d’apporter un conseil personnalisé aux exploitants souhaitant mettre en place des aménagements, assurer la compatibilité de nos propositions avec leurs objectifs.

2- Sensibilisation des exploitants

 

Une deuxième phase de sensibilisation sur la qualité des aménagements faisant partie de cette trame a été mise en place sur 6 exploitations pilotes :

- Diagnostics Biodiversité & Pratiques Agricoles,

- Diagnostics Eco’Bordures (pour classer les bordures de champs en fonction de leur qualité et conseiller sur leur entretien), 

- Suivis naturalistes participatifs avec les exploitants (flore, papillons et oiseaux).

 

Sortie ornithologique

© C.Le Bris

Suite aux diagnostics d’exploitation, des conseils de changements de pratiques et aménagements ont été ou vont être mis en œuvre par les exploitants.

Observation de l'occupation d'un hôtel à abeilles solitaires

© C.Le Bris

Dans le cadre des suivis participatifs, des sorties naturalistes ont été proposées, des nichoirs à abeilles sauvages, à Faucon crécerelle et à Effraie des clochers ont également été mis en place sur les 6 fermes pilotes.

3- Mise en place de l’OAB

 

C’est dans la continuité de la deuxième phase de ce projet que nous avons proposé la mise en place des protocoles de l’OAB afin que l’ensemble des exploitants puisse suivre simplement la biodiversité de leur exploitation.

En tout, 9 exploitants se sont dits intéressés suite à la présentation des protocoles. Nous avons choisi de leur proposer les 4 protocoles et de les laisser choisir ceux qu’ils désiraient mettre en place. La coopérative par le biais de ses techniciens sera le relais de l’animateur pour motiver les exploitants agricoles.

 

La coopérative agricole de Boisseaux mène depuis 2010 des actions afin de favoriser la prise en compte de la Biodiversité par ses adhérents. C’est dans ce cadre que l’association Hommes et Territoires propose de mettre en place les protocoles de suivi de la Biodiversité de l’OAB.