Mobilisation

Un grand MERCI à chacun pour votre participation ! Vous êtes nombreux à nous avoir transmis vos résultats : pour 343 exploitations et 533 parcelles. 57 structures locales se sont impliquées.

© OAB - MNHN

Un réseau diversifié

De plus en plus de structures locales, complémentaires, sont impliquées : des chambres d’agriculture, des coopératives, des fédérations de chasseurs, des associations naturalistes et agricoles, des CPIE (centres permanents d’initiatives pour l’environnement), des CIVAM (centres d’initiatives pour valoriser l’agriculture et le milieu rural), des comités interprofessionnels et autres groupements agricoles et des établissements de l’enseignement agricole. Un nombre croissant d’observateurs indépendants non affiliés à un groupe participent également.

Un certain renouvellement des participants

 

Le nombre de participants est en progression croissante. Mais il existe un renouvellement des participants d’une année sur l’autre : chaque année, de nouveaux observateurs nous rejoignent et d’autres arrêtent. La libre participation fait partie intégrante de l’observatoire !  Un merci particulier à ceux qui participent depuis plusieurs années car un suivi est encore plus précieux que des données ponctuelles. Nous essayons de répondre à vos demandes : le souhait de référentiels et de pistes d’interprétation est une de nos préoccupations.

comparaison représentativité agriculture

© OAB - MNHN

Quelle représentativité de l’agriculture ?

Ce graphique compare la répartition des parcelles impliquées dans l’OAB et des exploitations dénombrées par le recensement agricole. Au regard du nombre d’exploitations pratiquant l’élevage en France, il faudrait renforcer la représentation des parcelles de prairies.

Le nombre de parcelles impliquées en maraichage et arboriculture est encore insuffisant pour réaliser des statistiques permettant de sortir des résultats, mais avec la participation 2014, nous devrions atteindre les effectifs nécessaires.