Cycle de vie

 

Les abeilles solitaires ont des cycles de vie différents selon les espèces. Certaines peuvent avoir deux générations par an, si les conditions sont favorables (météo, nourriture disponible…). C’est pourquoi vous pouvez voir certaines loges ouvertes au bout de quelques semaines. (NB : ce peut être aussi signe de prédation ou de présence d’un parasite au cycle plus court que celui de l’abeille).

Chez les osmies maçonnes

 

Il n’y a qu’une génération par an chez ces espèces qui font leurs nids en terre au printemps. Les plus précoces sortent dès les premiers beaux jours, fin février, début mars. La génération suivante sortira à la même période l’année suivante. Elle reste donc toute une année dans les nichoirs !

Cycle de vie osmie maçonne

© OAB - MNHN

 

L’œuf est pondu sur la réserve de nourriture, mélange de pollen et de nectar. Il éclot au bout d’une dizaine de jour. La larve se développe en se nourrissant de la réserve, les dix premiers jours, accrochée à cette dernière puis  elle s’en détache. Une fois la réserve entièrement mangée, elle commence à tisser un cocon.

 

La nymphose (développement de la larve en nymphe, dernier stade de développement avant le stade adulte) se déroule au milieu de l’été et l’osmie nait dans le cocon à l’automne. Elle y passe tout l’hiver avant de prendre son envol vers le mois de mars.