Découvrez les protocoles !

Grâce à des protocoles simples, solides et standardisés pour observer la biodiversité ordinaire en milieu agricole, apprenez à mieux connaître les vers de terre, les invertébrés terrestres dont les limaces et les carabes, ainsi que les pollinisateurs sauvages : abeilles solitaires et papillons !

Nichoirs Pollinisateurs

© BLamouroux

Protocole Invertebrés

© RLPreudHomme

Les quatre protocoles proposés ont été co-construits avec des agriculteurs pour que la faisabilité technique soit prise en compte. Ils ont donc été adaptés (élargissement des périodes d’observation en marge des gros travaux estivaux, emplacement du matériel…). De nouveaux protocoles pourront venir compléter l’observatoire, en fonction de l’attente des observateurs.

Il faut prendre en compte un certain nombre de contraintes lorsque l’on étudie le « vivant ». Observer la biodiversité implique d’être sur le terrain en même temps que les animaux (dates, heures, conditions météorologiques).
De nombreux facteurs influencent les résultats des observations. C’est pourquoi il est demandé de renseigner les espèces observées en suivant rigoureusement la méthodologie proposée et d’indiquer les informations complémentaires demandées concernant les conditions d’observation, le paysage et les itinéraires techniques. Un résultat « nul » (rien d’observé) est un résultat scientifiquement intéressant.

 

Documents à télécharger

Le guide complet de terrain pour l’ensemble des protocoles

Le calendrier annuel des observations de terrain